DISPONIBLES À LA VENTE AU FORMAT NUMÉRIQUE

- Les articles, entretiens, portraits et notes de lectures depuis avril 2015
- Les numéros de la revue depuis sa création en novembre 1908

Tous les numéros

ABONNEMENT

Recevez la NRF au format numérique dès parution ! Cet abonnement, pour une année, comprend 6 numéros.

Je m'abonne à la revue numérique

LE DERNIER NUMERO DE LA REVUE

La Nouvelle Revue Française

Septembre 2021

La Nouvelle Revue Française, n° 650

La question de l’Europe est d’abord une question de littérature. La politique est un roman dont les chapitres ne cessent de se multiplier à l’envi, à partir d’un foyer central qui ressemble à une bouche de volcan. Alors pourquoi la littérature est-elle absente des études politiques ? On ne saurait pas le dire. Pourquoi le futur président de la République de l’an 3000 ne saurait-il pas lire ? Tout l’indique et Marc Dugain ne manque pas dans ce numéro de lire dans l’ascension dictatoriale du pouvoir numérique une déroute du tropisme littéraire, somme toute récente. Une agonie de la nuance au profit de l’algorithme. Mais en provenance de quel obscur réseau social clandestin ? De quel monstrueux complot ? Il n’y a pas si longtemps, un élève de quinze ans pouvait encore réciter du La Fontaine par coeur. C’est terminé. Que s’est-il passé ? Nul besoin, pour le comprendre, d’en appeler aux sirènes de la nostalgie. Il s’agit de voir les choses avec plus de finesse, d’humour surtout. C’est difficile. Mais ce n’est pas impossible. L’humour est une affaire essentielle, parce qu’il contient en lui-même les ingrédients nécessaires à la survie en temps de haute crétinerie. On s’interroge sur nos réserves, nos munitions. Certains hochent gravement du chef. Ils sont ennuyeux avec leurs avertissements. Car la grande épreuve n’est pas de faire son intéressant en habit de prophète, mais d’arriver à concilier l’humour avec le sérieux. Les esprits qui se croient forts ricanent au passage du Sérieux, ils ne se doutent pas que ce sont eux les imbéciles.
Bah.



> Lire la suite


La revue 10,99 €

TELECHARGER
 

Le blog de Michel Crépu

Confrontation avec le cruel

La pandémie en cours n’a que faire du calendrier des postes. Noël ou pas Noël, elle frappe n’importe où, à n’importe quel moment. Pas l’ombre d’un peu de compréhension, le temps de ranger nos affaires avant de passer à la sixième vague. Et inutile de consulter l’un de ces brillants spécialistes qui sera démenti dans la minute. C’est la seule chose que nous avons pu apprendre depuis deux ans : il n’y a pas de pitié ici-bas.

Recevoir une alerte à chaque publication d’un article

Le blog de Michel Crépu

Mittel-Africa

Après la Tanzanie du Nobel, le Sénégal d’un jeune auteur de 31 ans, vivant aujourd’hui à Compiègne, dont les liens avec le Sénégal sont peut-être ténus. Mohamed Mbougar Sarr racontera peut-être un jour comment il est arrivé là. Et ce sera son meilleur livre. Sa bibliothèque personnelle nous le dit clairement, son GPS littéraire est très clair sur ce point : Bolaño, Gombrowicz, Borges etc., sont des noms qui rappellent le plus fort d’une Europe des lettres, celle qui nous vient, par intermédiaires, de la Mitteleuropa que Robert Musil nous a appris à aimer.

Recevoir une alerte à chaque publication d’un article
> Toutes les actualités
 
Ok

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.