Juillet 2019

  • Qui a peur de Boris Johnson ?
    Le blog de Michel Crépu | Publié le : 26/07/2019

    Boris Johnson a beaucoup en commun avec Donald Trump, moins le temps nécessaire à incarner Boris Johnson que n’en avait Trump pour devenir Trump. Qu’a-t il en commun ? Quelque chose qui, devant les événements de la vie politique, se résume à peu près à la formule : « rien à foutre. »

    > Lire la suite

  • AGENDAS DU CORPS
    | Publié le : 18/07/2019

    La maison d’édition L’atelier contemporain, en tandem avec le Musée Bonnardet la Bibliothèque nationale publie un étonnant ouvrage[1] constitué des agendas du peintre entre 1927 et 1946. Pour Bonnard, ces agendas servaient au moins autant de petites planches à dessin que de lieux de rendez-vous au fil des mois. Parlera-t-on d’atelier de poche volant ? Pourquoi pas, volant au sens des jours qui passent et s’envolent par la fenêtre. Ouverte, la fenêtre, chez Bonnard, pour laisser entrer la lumière, s’en faire faire une alliée de chaque instant.

    > Lire la suite

  • L’ANGE, PRESQUE
    | Publié le : 11/07/2019

    Un honorable lecteur nous fait l’amical reproche d’avoir comparé Jean-Louis Chrétien, la semaine dernière, à rien moins qu’un ange. « Au fond de la classe » précisions-nous, donnant ainsi à notre céleste créature un air de « petit chose ». Sans doute eussions-nous mieux fait de commencer par le petit chose de Daudet et de rester avec lui, au lieu de chercher tout de suite les ennuis théologiques.

    > Lire la suite

  • JEAN-LOUIS CHRETIEN, L’ANGE QUI PENSAIT
    | Publié le : 04/07/2019

    Jean-Louis Chrétien qui vient de mourir à 66 ans était un peu, dans le petit milieu des grands de la philosophie (Derrida, Nancy, Marion..), l’ange du fond de la classe. On n’aurait pas su dire de quel bout de la main il écrivait ses livres à peu près tous publiés chez Minuit et Desclée de Brouwer. Des livres de philosophe, de poète, d’écrivain, aux titres purs comme ces pierres de la Grèce antique qu’il connaissait par cœur. L’inoubliable et l’inespéré, Conscience et roman, L’appel et la réponse… Pas une phrase ne s’écoulait sur la page qui ne soit suivie d’une autre...

    > Lire la suite

 
Recevoir une alerte à chaque publication d’un article

Derniers articles

Lisez
Jamais, allocution présidentielle n’a été aussi concise dans son propos. Emmanuel Macron, dimanche dernier soir, s’adressant à la nation : « lisez ». C’était pour préparer le pays à une expérience inédite de « confinement ». Quarante cinq jours entre quatre murs, à guetter on ne sait quoi venant d’un ennemi invisible. Passé l’émeute, à la sortie du supermarché, on se retrouve dans le silence de la rue, à suivre des yeux le passage d’un quidam en quête d’autobus. Roman potentiel : le quidam en question a peut-être raté quelque chose d’important...

Pandémie du matin
La journée commence, une de plus. On pense aux lectures pour temps de pandémie, alors que le marchand de fromage étale ses reblochons. Pourquoi pas Lautréamont, un des plus courts volumes de la Pléiade avec Rimbaud ? On sait très peu de choses à son sujet, il est mort à Paris sans laisser trace. On ouvra au hasard, à la page des Poésies, on lit : « Chaque fois que j’ai lu Shakespeare, il m’a semblé que je déchiquette la cervelle d’un jaguar. »

Se battre pour rien
Certaines images hallucinantes traversent nos écrans. Le Coronavirus recale loin derrière les armées d’Attila et les hordes mongoles. Avenues désertes de Wuhan, de Pékin, villages aux confins d’où tout est parti, chauves-souris en ébullition, etc. Qui écrit l’histoire en ce moment ? Dieu ou le virus ? Et si Dieu était un virus qui a muté ? Les hypothèses sont au rendez-vous, elles ne savent plus ou donner de la tête, c’est un moment historique qui se donne le luxe de disqualifier toute espèce de signification « culturelle ».

> Tous les articles
Rechercher
Ok

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.