La Nouvelle Revue Française


Avril 2015
Édition publiée sous la direction de Michel Crépu
La Nouvelle Revue Française, N° 612
Parution : 02/04/2015
160 pages — 9782070149223

Ce numéro de la NRF, premier d’une nouvelle série, renoue avec les deux grands fondamentaux de la revue depuis plus d’un siècle : faire connaître la littérature qui est en train de s’inventer, et participer au débat intellectuel, aux grandes questions de l’époque. Pour cela, la revue est un point de repère, un objet de désir, sans préjugés, sans concept prédéterminé. Ce sont les textes qui nous mettent en mouvement, non l’inverse : place, donc, aux textes, à leur puissance d’entraînement, de déstabilisation. Dans ce nouveau numéro, on verra qu’il est aussi bien question de football et de mystique, de poésie et de musique, d’histoire et de philosophie, et de bien d’autres choses encore. Alfred Brendel s’explique sur ses relations avec Haydn et Beethoven, Isaac Babel écrit une lettre à Serge Eisenstein sur un projet de film, Roberto Calasso commente un vers de Dante en passant par les Védas, le grand Miguel de Unamuno évoque « le mal du siècle », Frédéric Beigbeder se fait le témoin d’une société mise à l’épreuve, Grégory Schneider emmène son lecteur aux îles Féroé assister à un match improbable, fenêtre inattendue sur le monde qui est le nôtre : la crise spirituelle, crise de civilisation, que nous vivons demande à être comprise, interprétée, racontée sous toutes ses formes. Un match de foot peut être aussi précieux à « lire » qu’une page de la Divine Comédie.

Cette variété de sujets aspire à constituer, tous les deux mois, un rendez-vous unique en son genre. L’époque où nous sommes traverse une crise inédite pour la conscience européenne, l’Europe qui a été à l’école avec Shakespeare et Dostoïevski et qui fait face aujourd’hui à une forme de monstruosité sans pareille. À la littérature d’entreprendre le déchiffrement de cette crise de civilisation dans un langage qui lui est propre, aux antipodes du formatage et d’une idéologie meurtrière de l’immédiat inculte et dictatorial. À la littérature d’opposer à la réduction du message à une forme unique la polyphonie du langage, l’imagination, la fiction, la création de mondes singuliers. C’est le cas ici avec Joseph Cheneraille, avec Gaëlle Obiégly. L’écriture, mais aussi la peinture, la photographie, le cinéma : l’image aussi est entrée dans une nouvelle ère. La NRF veut raconter cette histoire.

La révolution numérique, vraie rupture avec la culture humaniste de Gutenberg, entraîne une circulation prodigieuse des textes en même temps que leur indifférenciation. L’attention de la NRF à la littérature in progress est une réponse à ce mouvement indifférenciateur. Textes d’auteurs qui ne figurent pas tous dans la lumière médiatique mais qui sont les pionniers de nouveaux rapports au langage,  ouverture d’un blog hebdomadaire et bientôt d’un site entièrement dédié à la revue : telles sont les pistes que cette nouvelle Nouvelle Revue Française voudrait ouvrir. Pour cela, la NRF doit continuer d’être ce qu’elle n’a jamais cessé d’être, au meilleur d’elle-même : un rendez-vous, une histoire commune avec ses lecteurs.

Plus de détails

La revue complète : 9,99 €

Sommaire
Éditorial
Ce numéro de la NRF, premier d'une nouvelle série, renoue avec...
La Revue
Pages 5-6

Article offert au format PDF


Chronique
Du Monstre
Michel Crépu
Pages 7-15

En savoir plus

L'article 3


Ouvertures
Hé bien! La guerre
Frédéric Beigbeder
Pages 19-26

En savoir plus

L'article 3


Ouvertures
Foi et raison
Roberto Calasso
Traduit de l'italien par Jean-Paul Manganaro
Pages 27-31

En savoir plus

L'article 2


Ouvertures
Le mal du siècle
Miguel de Unamuno
Traduit de l'espagnol par Yves Roullière
Pages 32-43

En savoir plus

L'article 3


Contemporains
Que truites et ciel bleu...
Joseph Cheneraille
Pages 47-58

En savoir plus

L'article 3


Contemporains
La collaboration
Gaëlle Obiégly
Pages 59-65

En savoir plus

L'article 2


Contemporains
Lettre après le temps (poèmes choisis)
Christophe Langlois
Pages 66-70

L'article 2


Contemporains
Le ballon à l'usage
Grégory Schneider
Pages 71-82

En savoir plus

L'article 3


Entretien
Alfred Brendel, le joueur de musique (entretien)
Alfred Brendel, Michel Crépu, Eryck de Rubercy
Traduit de l'allemand par Eryck de Rubercy
Pages 85-96

En savoir plus

L'article 3


Arts visuels
Les Soviétiques face à la Shoah : filmer la guerre à l'épreuve de l'image
Jean-Pierre Naugrette
Pages 99-104

En savoir plus

L'article 2


Arts visuels
Le sacre de l'art (entretien)
Bernard Lahire, Magali Lesauvage
Pages 105-113

En savoir plus

L'article 3


Arts visuels
Rénovation scandaleuse à Chartres
Martin Filler
Traduit de l'anglais par Gaëlle Flament
Pages 114-120

En savoir plus

L'article 2


Documents
Vie et mort d'Isaac Babel (bonnes feuilles)
Adrien Le Bihan
Pages 123-131

En savoir plus

L'article 3


Documents
Lettre à Serge Eisenstein
Isaac Babel
Traduit du russe par Adrien Le Bihan et Sanja Le Bihan
Pages 132-140

En savoir plus

L'article 3


Documents
Lecture de l'Hymne de Sicile d'August von Platen
Eryck de Rubercy
Pages 141-151

En savoir plus

L'article 3


Notes de lecture
Imre Kertész, L'ultime auberge (Actes Sud)
Judith Oriol
Pages 153-154

Article offert au format PDF


Notes de lecture
Philippe Entremont, Piano ma non troppo. Souvenirs (Éd. de Fallois)
Olivier Cariguel
Pages 154-155

Article offert au format PDF


Notes de lecture
Renato Serra, Examen de conscience d'un homme de lettres. Départ d'un groupe de soldats pour la Lybie (Éd. de la revue Conférenc
Gérard Albisson
Pages 155-156

Article offert au format PDF


Ok

En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus et gérer ces paramètres