Du Japon


Mars 2012
Édition publiée sous la direction de Philippe Forest
La Nouvelle Revue Française, N° 599
Parution : 01/03/2012
368 pages — 9782070137404

Du Japon, le titre donné à ce numéro de la NRF, doit d'abord être entendu comme signifiant à la fois : «à propos du Japon», et «depuis le Japon». On trouvera ici des textes consacrés au Japon par des écrivains français d'aujourd'hui et des textes venus du Japon, romans, poèmes, essais, dont on verra qu'un certain nombre d'entre eux, par un effet de symétrie, portent sur la France, et sur ses écrivains. De sorte, selon les mots d'Augustin Berque, que s'établisse entre les deux littératures «un rapport dialectique, en spirale, où c'est la différence même qui inspire, mais pour la construction d'une avancée commune». Mais Du Japon signifie encore «avec le Japon», pour ce numéro qui paraît un an après la catastrophe ayant frappé le pays, catastrophe qu'évoquent plusieurs des contributions de ce volume et particulièrement l'entretien exceptionnel que nous a accordé Kenzaburô Ôé, l'une des principales consciences du Japon et son plus grand romancier d'aujourd'hui.

Plus de détails

Sommaire
Avant-propos [Du Japon]
Philippe Forest
Pages 7-19


Fleurs sur les trottoirs d'Osaka
Michel Butor
Pages 20-32


Avec le Japon (entretien)
Augustin Berque, Philippe Forest
Pages 33-44


Le Japon dans la littérature française contemporaine
Laurent Zimmermann
Pages 45-55


Je suis un écrivain japonais (entretien)
Michaël Ferrier, Dany Laferrière
Pages 56-64


Trente-six vues du fou de dessin
Stéphane Audeguy
Pages 65-72


Furanzu, Karistan, Garusan
Christian Garcin
Pages 73-84


Junk food
Romain Slocombe
Pages 85-91


L'affinité des masques
François Noudelmann
Pages 92-97


Strong spirit rebuild Japan
Christophe Fiat
Pages 98-108


Bashô contre le tsunami
Michaël Ferrier
Pages 109-117


Le champignon et la bougie, figures du mensonge
René de Ceccatty
Pages 118-129


De l'idolâtrie au dialogue : les écrivains japonais et la littérature française
Kan Nozaki
Pages 130-145


Hanako
Mori Ôgai
Traduit du japonais par Emmanuel Lozerand
Pages 146-155


Prière à la statue de Maupassant
Nagaï Kafû
Traduit du japonais par Brigitte Lefevre et Tomomi Ota
Pages 156-161


Rimbaud II
Hideo Kobayashi
Traduit du japonais par Catherine Hennion et Masayuki Ninomiya
Pages 162-169


Postface aux Œuvres d'Arthur Rimbaud
Chûya Nakahara
Traduit du japonais par Yves-Marie Allioux
Pages 170-173


Stendhal (1783-1842)
Shôhei Ôoka
Traduit du japonais par Julie Brock
Pages 174-184


Le bal du comte d'Orgel
Yukio Mishima
Traduit du japonais par Dominique Palmé
Pages 185-197


Un bavardage sur le silence
Anna Ogino
Pages 198-203


Arechi, ou la Terre vaine
Yves-Marie Allioux
Pages 204-212


Dans la mort
Saburô Kuroda
Traduit du japonais par Karine Arneodo
Pages 213-215


L'épreuve de l'hiver
Masao Nakagiri
Traduit du japonais par Iwatsu Kô et Olivier Birmann
Pages 216-220


La chanson du soldat
Nobuo Ayukawa
Traduit du japonais par Yves-Marie Allioux
Pages 221-223


L'homme qui a des visions
Ryûichi Tamura
Traduit du japonais par Karine Arneodo
Pages 224-227


Pour cet automne
Takaaki Yoshimoto
Traduit du japonais par Yves-Marie Allioux
Pages 228-230


Du désespoir à la cruauté
Takaaki Yoshimoto
Traduit du japonais par Yves-Marie Allioux
Pages 230-232


Une page se tourne : la littérature japonaise aujourd'hui
Cécile Sakai
Pages 233-243


Récits de la paume de la main
Yasunari Kawabata
Traduit du japonais par Cécile Sakai
Pages 244-255


Extraits des vestiges du journal philosophique d'un impénitent meurtrier du Moyen Âge
Yukio Mishima
Traduit du japonais par Alice Hureau
Pages 256-266


Le piranha
Toshiyuki Horie
Traduit du japonais par Anne Bayard-Sakai
Pages 267-273


Aventure(s) de la grammaire allermande
Yoko Tawada
Traduit du japonais par Bernard Banoun
Pages 274-285


Nouvelles
Keiichirô Hirano
Traduit du japonais par Corinne Atlan
Pages 286-296


Une cathédrale
Natsuki Ikezawa
Traduit du japonais par Corinne Quentin
Pages 297-312


Petite sœur
Tsushima Yûko
Traduit du japonais par Anne-Claire Cassius
Pages 313-316


Adieu, mon livre!
Ôé Kenzaburô
Traduit du japonais par Jean-Jacques Tschudin
Pages 317-326


In Late Style (entretien)
Philippe Forest, Ôé Kenzaburô
Traduit du japonais par Corinne Quentin
Pages 327-345


Un mot d'ailleurs
To be thrawn, être déjeté
John Burnside
Traduit de l'anglais par Stéphane Audeguy
Pages 346-355


Épiphanies
Il est seul, assez fatigué, il est assis à une table...
Oliver Rohe
Pages 356-361


Ok

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.