La Nouvelle Revue Française


Janvier 2016
La Nouvelle Revue Française, N° 616
Parution : 14/01/2016
160 pages — 9782070178155

Le poète demande l’aide des Muses pour raconter l’Iliade et l’Odyssée, mais nul ne sait d’où les Muses tiennent leur récit : c’est la nuit du discours, origine sans fond d’un immémorial d’où monte la littérature. Et c’est tout le thème initial d’un texte exceptionnel de Michel Foucault, complètement inédit et dont la NRF de ce début d’année publie l’intégralité. La parution de cette admirable méditation intervient alors que l’auteur des Mots et les choses vient de faire son entrée dans La Pléiade.

Philippe Sollers donne à lire un extrait de son prochain roman : Mouvement. Évocation surréaliste d’un voyageur sans nom, de mèche avec un certain Hegel, aux portes de La Mecque où le lecteur recroise la folie idéologique de nos temps contemporains. De son côté, Nicolas Fargues donne une série de trois portraits camerounais, trois portraits arrachés à l’anonymat, au brassage des vies individuelles fixées ici l’espace d’un instant, toutes chargées d’histoires privées dont Nicolas Fargues se fait l’observateur attentif. L’Afrique est encore au centre du texte de Pierre Deram, «Place Rimbaud», évocation baroque, vertigineuse, de la folie d’une ville : Djibouti. Jérôme Ferrari réfléchit, lui, sur le traitement littéraire du matériau philosophique et scientifique au cœur de son travail d’écrivain.

Également au sommaire de la revue, les deux écrivains italiens Erri De Luca et Paolo Rumiz et l’écrivaine irakienne Inaam Kachachi reviennent sur la crise actuelle des réfugiés en Europe, phénomène d’exil historiquement inédit, véritable enjeu de civilisation au croisement de l’islam et du christianisme. Patrick Roegiers donne un portrait vif-argent de l’écrivain autrichien disparu Thomas Bernhard, comme une figure radicale d’insoumission étrangement loin de nos anxiétés nationales. Autres volets de ce numéro, l’art et la musique. La musique contemporaine, grâce à Anne Montaron, animatrice de l’émission Alla Breve sur France Musique et qui évoque ici le foisonnement de la création musicale en France. L’art, ici avec l’étonnante expérience de l’artiste Pauline Bastard, à la recherche d’un personnage, Alex, «comme une faille dans le réel», présentée par Magali Lesauvage. Romaric Sangars s’interroge quant à lui sur une «nostalgie du futur» dans un paysage de ruine industrielle, figure inversée, dans le sillage d’un Volodine, d’un romantisme de la désillusion.

Plus de détails

La revue complète : 9,99 €

Sommaire
Éditorial
Le poète demande l’aide des Muses pour raconter...
La Revue
Pages 5-6

Article offert au format PDF


Chronique
Un genre de beauté
Michel Crépu
Pages 7-12

L'article 2


Ouvertures
Jumeaux
Erri De Luca
Traduit de l'italien par Danièle Valin
Pages 15-16

L'article 2


Ouvertures
Les exilés
Paolo Rumiz
Traduit de l'italien par Béatrice Vierne
Pages 17-26

L'article 3


Ouvertures
Les Irakiens à la découverte de leurs chrétiens
Inaam Kachachi
Traduit de l'arabe par Mohammed Al Saadi
Pages 27-30

L'article 2


Contemporains
Trois instantanés camerounais
Nicolas Fargues
Pages 33-44

L'article 3


Contemporains
La tante bien-aimée de Thomas Bernhard
Patrick Roegiers
Pages 45-52

L'article 3


Contemporains
Allah
Philippe Sollers
Pages 53-58

L'article 2


Contemporains
Place Rimbaud
Pierre Deram
Pages 59-66

En savoir plus

L'article 3


Contemporains
Ici commence mon désespoir d’écrivain
Jérôme Ferrari
Pages 67-73

L'article 2


Entretien
En musique (entretien)
Michel Crépu, Anne Montaron
Pages 77-87

L'article 3


Arts
À la recherche d’Alex
Magali Lesauvage
Pages 91-94

L'article 2


Arts
De notre nostalgie du futur
Romaric Sangars
Pages 95-100

L'article 2


Document
Homère, les récits, l’éducation, les discours
Michel Foucault
Pages 103-150

En savoir plus

L'article 3


Notes de lecture
François Matton, Oreilles Rouges et son maître (Éd. P.O.L.)
Gaëlle Flament
Pages 151-152

En savoir plus

Article offert au format PDF


Notes de lecture
Jérôme Ferrari et Oliver Rohe, À fendre le cœur le plus dur (Éd. Inculte/Dernière marge)
Renaud Pasquier
Pages 152-153

En savoir plus

Article offert au format PDF


Notes de lecture
Mathieu Riboulet, Entre les deux il n’y a rien et Lisières du corps (Éd. Verdier)
Stéphanie Cochet
Pages 153-154

En savoir plus

Article offert au format PDF


Notes de lecture
Didier Blonde, Leïlah Mahi 1932 (Éd. Gallimard)
Olivier Cariguel
Pages 154-155

En savoir plus

Article offert au format PDF


Ok

En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus et gérer ces paramètres